dominique-anglade-taillefer

La Mauricie + Rive Sud au cœur de la grappe transport électrique et intelligent

Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn45Share on Facebook0Share on Google+0Email this to someonePartagez

Source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1023270/grappe-industrielle-vehicules-electriques-intelligents-dominique-anglade-alexandre-taillefer

Le gouvernement du Québec vient d’annoncer la mise sur pied d’une grappe industrielle pour le développement du transport électrique et intelligent. Un comité présidé par Alexandre Taillefer, président du conseil d’administration de Téo Taxi, présentera un plan d’affaires à cet effet.

Source: affaires.lapresse.ca/economie/transports/201703/20/01-5080418-quebec-creera-une-grappe-pour-le-transport-electrique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers

Il se trouve que la Mauricie + Rive Sud est au cœur de cette grappe, avec l’existence d’un créneau porteur en technologies vertes très dynamique, composé de:

♦ Deux producteurs de bornes pour véhicules électriques:
AddÉnergie
Elmec

♦ Des fabricants de véhicules intelligents:
Kongsberg Automotive
Movex

♦ Des centres de recherche liés à ce secteur:
– l’Institut de recherche sur l’hydrogène de l’UQTR
– la Chaire de Recherche du Canada sur les Sources d’Energie pour les Véhicules du Futur de l’UQTR
– l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) à Shawinigan
– le Centre National en électrochimie et en Technologies environnementales (CNETE)
– le Centre d’excellence en efficacité énergétique (C3E)
– la Chaire de recherche industrielle en bioéconomie et bioénergie régionale de l’UQTR
– le CCTT Innofibre (CÉGEP de Trois-Rivières) et son parc d’équipements pilotes pour la conversion thermique de la biomasse

♦ De nombreuses entreprises du secteur des bio-énergies, dont:
BioÉnergie La Tuque
BRQ Fibre et Broyure
Dyn Ergen Bio Diesel
Airex Énergie
Combustion Expert – systèmes de combustion à biomasse:

♦ Et plusieurs autres entreprises dans le domaine des technologies vertes.

Une table de concertation des entreprises en technologies/énergies vertes est déjà en action pour accélérer le développement du secteur, un projet de GROUPÉ – Le Partenariat économique Mauricie-Rive Sud, qui est un large regroupement d’entreprises de la région visant à stimuler son développement économique.

La Mauricie a toujours été historiquement une région liée à l’énergie, tel que le témoigne la Cité de l’énergie de Shawinigan. C’est d’ailleurs à Shawinigan qu’on a produit pour la première fois en Amérique du Nord de l’hydro-électricité.

La région est maintenant en processus de diversification industrielle, basé sur le développement de nouveaux secteurs porteurs et de l’entrepreneuriat. L’émergence d’un créneau en technologie verte dans la région puise ses racines dans son passé industriel.

Il ne serait donc pas déraisonnable d’imaginer la Mauricie comme choix de localisation du siège de l’organisme et/ou du centre de recherche administrant cette grappe.  Ceci permettrait de reconnaître les expertises de la région, dans le cadre d’un projet mobilisateur et important pour l’ensemble du Québec et pour le futur de la planète.

Posted in Blogue économique, Région de la Mauricie.