Le monopole de la SAQ a-t-il encore sa raison d'être Michel Lacombe

Le monopole de la SAQ a-t-il encore sa raison d’être? | Faut pas croire tout ce qu’on dit |Michel Lacombe ICI Radio-Canada Première

Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Facebook0Share on Google+0Email this to someonePartagez

Le monopole de la SAQ a-t-il encore sa raison d’être?

Radio-Canada, Faut pas croire tout ce qu’on dit, le samedi 29 avril 2017

De sondage en sondage, on confirme que les Québécois remettent en question le monopole de la Société des alcools du Québec (SAQ). Cela va de la privatisation pure et simple à des accommodements pour permettre une plus grande liberté dans l’importation et la vente de l’alcool. Quels sont les avantages et les inconvénients de maintenir la SAQ telle qu’elle est actuellement? Michel Lacombe en discute avec ses invités.

Invités :

Germain Belzile, chercheur associé senior au Département des interventions liées à l’actualité à l’Institut économique de Montréal (IEDM) et maître d’enseignement au Département d’économie appliquée à HEC Montréal

Frédéric Laurin, professeur en économie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et auteur du livre Où sont les vins?

Alexandre Joly, président du Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ

Jessica Harnois, sommelière et animatrice, présidente de Vin au féminin et de Savori expert en cours et animations de vin, et coauteure du guide Un Sommelier à votre table 2, préside en fin de semaine le Salon international des vins et spiritueux de Québec.

Jacques Nantel, professeur de marketing à HEC Montréal et spécialiste du commerce de détail

http://ici.radio-canada.ca/emissions/faut_pas_croire_tout_ce_qu_on_dit/2016-2017/chronique.asp?idChronique=434001

Posted in Nouvelles, Vinmédias.